2017 : cybercriminalité, le signal d’alerte 

  • September 23rd, 2019

Comme un cri d’alarme en matière de sécurité, le constat résonne, unanime : 2017 a été la pire année, en matière de cybercriminalité. Les attaques se sont multipliées, provoquant de très importants dégâts  avec des pertes se chiffrant à des centaines de millions dans certains cas.

L’une d’entre elles, le fameux NotPeya a déclenché une véritable crise l’été dernier. Alors que l’attaque s’était produite en juin, en juillet certaines entreprises touchées peinaient encore à rétablir leurs systèmes, paralysant toute logistique, ainsi que l’annonce l’article de Zdnet de juillet 2017.

Un constat alarmant et effarant que viennent conforter les chiffres annoncés par le site Hackmageddon dans son comparatif des attaques entre 2016 et 2017.  Le verdict est sans appel : le nombre reste toujours aussi élevé, avec une valeur médiane de 80 attaques qualifiées, de grande envergure, par mois.  

Une évolution inquiétante pour la sécurité des ETI

Mais le plus inquiétant reste le changement dans la nature de ces attaques. Il ne s’agit plus pour l’essentiel de hacking motivé par une forme d’activisme ou d’espionnage, mais bien de ransomware. Une attaque dont l’objectif est l’extorsion de fonds pure et simple. Prenant en otage données et système, elle paralyse une activité.

Si la situation est alarmante de façon internationale, en France, le constat est sombre : l’hygiène des ETI françaises est déplorable” comme le titrait Zdnet en Avril 2018. Le ransomware ne cible pas uniquement de grosses sociétés multinationales, c’est aussi, pour le dire prosaïquement, une cybercriminalité de proximité, s’attaquant à des plus petites structures.
Or, le fait est que les ETI françaises sont peu ou mal équipées face à ce type d’attaques. Méconnaissance des bonnes pratiques pour éviter les malwares, manque de formation, des dispositifs pas assez réactifs pour détecter les attaques. Les failles sont légion. Selon les chiffres rassemblés par le site Zdnet, seulement 19% des ETI auraient une stratégie de protection de l’information, alors que 54% seraient touchés par des cyberattaques suite à de mauvaises pratiques internes.

Entamer une démarche sécurité et qualité

Face à ce contexte, Mountain Men Consulting a décidé d’aider les entreprises à entamer une réflexion autour de leur sécurité, en organisant le 18 mai prochain une conférence sur la sécurité de l’e-business, en partenariat avec Citia.

Un événement qui permettra de faire le point sur les risques, les enjeux, les aspects techniques, juridiques et légaux.  L’occasion d’un échange avec des experts, mais aussi d’évoquer les impacts du nouveau Règlement Européen sur la Protection des Données Personnelles.

N’hésitez pas à vous inscrire rapidement, attention les places sont gratuites mais limitées !

Informations pratiques : s’inscrire et venir.

Conférence Sécuriser son business sur Internet

Date : 18 mai 2018, à partir de 8h45.

Lieu : Les Papeteries- Image Factory. 1 Esplanade Augustin Aussedat, 74960 Cran-Gevrier

Un petit-déjeuner sera offert avant la conférence.

S’inscrire :

Venir :

Stationnement possible sur les parkings à proximité (prévoir disque de stationnement Zone bleue)
Parking avenue de la République : longeant le bâtiment
Parking Cimetière : chemin des Grèves (200 m Entrée principale Est)
Parking des Forges : bas avenue de la République (300 m Entrée Ouest)
Parking Chorus : sous-terrain place Chorus en centre-ville (400 m Entrée principale)

Bus : n° 1 et n° 7 arrêt Papeteries (direct depuis la gare SNCF)

 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *